S'abonner au flux RSS
Facebook Ajouter sur snapchat
Premier Précédent (34 / 103) Suivant Dernier

 

"la culture c'est comme la confiture, c'est meilleur avec du pain"

Léo E. - vendredi 5 novembre 2010
Je suis tombé sur ce site par hasard, et j'avoue que ça m'a bien fait marrer : 
personnellement, je n'en ai strictement rien à foutre de savoir si le cheval 
c'est meilleur dans l'assiette ou pour nous soutenir parce qu'on est tellement 
des larves qu'on peut pas se mouvoir tout seul (don't feed the troll) ; mais le 
fait de constater que la plupart des défenseurs de ce noble animal (qui 
évidemment mérite bien plus de vivre que n'importe quel porc ou poulet) 
sont des illettrés qui ne connaissent même pas l'orthographe de leur 
propre jargon (je suis tombé sur un mail orthographiant le mot "mors" 
comme ceci : "mort" alors à moins qu'on donne des cadavres à manger 
aux chevaux je ne vois pas bien que fait ce mot ici...) est à lui seul désopilant.

_Qui a dit que je faisais des phrases trop longues?
_Moi!
_Moi!
...
Ok bon j'avoue mais j'ai la flemme d'appuyer sur Backspace.

À cela s'ajoute la qualité des arguments des défenseurs des chevaux : le meilleur 
doit être "Oh mais t'façon les chevaux c'est trop kawaï t'as pas le droit 
d'y toucher", encore que je ne l'ai même pas croisé au cours de ma lecture, et 
on tourne plus généralement autour de "Non mais t'es qu'un gros débile!". 
Je vous épargne l'orthographe douteuse, et je vais arrêter de critiquer 
sur l'orthographe, parce que ça fait quand même un peu péteux. À ce propos, 
j'aimerais réagir au commentaire d'une certaine U.K, qui nous a sorti 
une véritable dissertation. Au premier abord, j'ai été charmé par l'orthographe 
impeccable, la qualité de langue etc (non je ne suis pas prof de français) 
mais je me suis aperçu qu'il (elle? je n'ai pas réussi à deviner, ça à l'air 
de varier) tombait dans la condescendance, jusqu'à en devenir insupportable, 
à l'image de celles qu'il/elle critique (les gamines de 10-16 ans qui font 
de l'équitation et respirent la prétention à 1km). Donc j'aimerais dire 
qu'employer de jolis mots, c'est bien (ex : "billevesées",...) mais quand 
ça devient une manie jusqu'à les placer là où ils ne devraient pas être... 
D'autant que ce qui transparait dans ce message, c'est : "j'ai fini 
ma terminale L alors je suis le maître du monde et je m'élève au dessus 
de la lie du peuple et des pauvres tâches qui n'ont aucune culture, 
c'est vraiment du grand n'importe quoi ; personnellement, j'ai surtout 
perçu quelqu'un qui pratiquait le théorème du "la culture c'est comme 
la confiture, c'est meilleur avec du pain" (euh, non, c'est pas ça). 
Mais les arguments sont justes, et je soutiens la cause 
des anti-anti-hippophages, non que manger du cheval soit particulièrement 
bien ou mal, mais parce que décidément les anti-hippophages, 
même sur leur cheval, ne s'élèvent pas très haut.
 

Premier Précédent (34 / 103) Suivant Dernier

Cliquez sur une catégorie pour avoir un mail aléatoire :
Messages de soutien Messages de soutien
Messages d'insultes Messages d'insultes
Créations artistiques Créations artistiques
Je t'aime pas, mais je sais écrire Je t'aime pas, mais je sais écrire

Vous n'aimez pas ce site ?

Tant pis pour vous. Je n'aime pas non plus les sites qui m'expliquent pourquoi tel ou tel animal ne peut être consommé.


Vous voulez nous contacter ?

Vous pouvez me contacter (encouragements, idées, insultes, chèques, ...) à l'adresse suivante : contact@jemangeducheval.com.

Si vous aimez ce site et que vous voulez des produits dérivés, vous pouvez consulter la "boutique".

 
 

(c) 2008-2010 Vous avez une idée ? contact@jemangeducheval.com