S'abonner au flux RSS
Facebook Ajouter sur snapchat
Premier Précédent (24 / 103) Suivant Dernier

 

L'abattage, vous croyez vraiment que c'est une exécution publique ?!

Caroline U. - jeudi 24 juin 2010.
Bonsoir!! 

(Ce mail est  fait pour être  publié, et lu, pour 
apporter un  peu de culture à ceux qui  n'en  ont 
pas, sauf si vous ne voulez le publier, je n'irai 
pas  à l'encontre  de votre   décision) Je  viens de tomber  sur votre
site.  Une seule  chose à  dire: Enormément  de provocations. Et  moi,
dans tout ça? J'adore! Vraiment!  Ce que j'aime le plus, ce  sont  les
messages  de  ceux  qui  ne  savent  pas  de  quoi  ils parlent!!! (la
plupart, donc.) Je viens de faire mes 18ans, je monte à cheval  depuis
que j'ai 6ans, et j'en mange!! Aucun souci à cela!! La suite, je pense
que vous savez  de quoi je  parle monsieur le  tenan, donc en  fait je
m'adresse à toute cette  masse ignorante (Je ne  me place pas dans  la
catégorie des  90% de  gens qui  sont réellement  ignares, mais  je ne
place pas non  plus dans la  catégorie des 1%  qui en savent  vraiment
beaucoup: historiens, philosophes,... . Juste dans les 9% restant  qui
ont étudié sans faire d'histoires, et en voulant simplement  apprendre
pour la satisfaction de savoir)

Cette masse prête de faux  sentiments aux animaux (quel que  soit leur
âge réel> sous-entendu  : leur âge  mental ne doit  pas dépasser 6ans.
Surtout pour écrire comme ça, et de se croire si supérieur car  "[Ils]
montent à cheval")

Un peu d'Histoire, messieurs dames:

Énormément de races de chevaux  n'auraient pas pu survivre si  nous ne
les avions pas mangés !! Depuis la fin de la 1ere Guerre Mondiale, les
chevaux ne sont plus utiles  (sous-entendus : comme bêtes de  trait ou
comme montures de guerre) à l'Homme et ont subi un abandon total. Vous
croyez quoi? Les comtois,  les percherons, les boulonnais,les  shires,
pourquoi sont-ils  siiiiiii gros?  Parce que  ce sont  des chevaux  de
trait me  direz-vous. Je  ne conteste  point. Mais  la vraie  race des
boulonnais, en tant que chevaux  de trait, ils n'étaient pas  si gros.
Ces races citées ci-dessus ont  toutes été modifiées pour avoir  de la
chair. Eh, oui, mes damoiselles et mes damoiseaux qui montent à cheval
et si bouffis de leur ignorance, les chevaux, s'ils sont encore là  de
nos jours, c'est grâce à la consommation de viande! Vous croyez que ce
si beau cheval qu'est le frison  a toujours été cheval de cirque?  Que
nenni!! Ils a  servi à la  guerre, pour son  mental calme, mais  si la
race est aussi énorme  et sert à ce  jour en cirque, c'est   parce que
nous en avons consommé (enfin, nos aïeux), et justement, la  génétique
essaie en ce  jour de réduire  le poids qu'elle  a accumulé (la  race)
pour en faire un cheval de loisirs.

Que dites-vous ? Vous ne saviez pas ? Vous montez des chevaux OGM  !!!
Bien sûr !! Et ce depuis toujours !!

Le  croisement  entre  les  races, que  croyez-vous  que  ce  soit? Le
croisement entre  un pur-sang  anglais et  un pur-sang  arabe donne un
selle!! Un croisement entre un pur-sang arabe et une race autrichienne
dont je n'ai plus le nom en  tête a donné le Holstein! (non, non,  pas
la  vache  holstein,  blanche  et  noire,   je  parle  du  cheval   de
saut)!!Bien  sûr  avec  le pourcentage  de  sang,  que n'importe  quel
laboratoire vétérinaire peut vous donner avec une simple prise de sang
(du  cheval, bien  sûr, sinon,  avec le  vôtre, vous  auriez sûrement
quelque surprise)!  Bon j'ai  simplifié les  rapports, car  il y  a eu
tellement de  croisement qu'aucune  race n'a  vraiment de  sang "pur".
Même votre  mignon comtois  (qui doit  peser plus  de 500 kilogrammes)
dans votre mignon  jardin dans sa  mignonne stalle que  vous bichonnez
mignonnement n'est pas purement comtois. 

Je  me  suis  légèrement  éloignée  du  sujet  initial,  veuillez m'en
excuser. Bien  que je  pense que  ma digression  n'est point vaine, si
vous prenez le temps de réfléchir.  Enfin, si ce que je viens  de dire
n'a pas grillé votre dernier  neurone... J'ai très envie de  continuer
sur  une  autre  digression, beaucoup  plus  intellectuelle,  et moins
scientifique, wikipédique, et googlique que la première, en parlant du
rapport que nous avons avec  les animaux. J'aborde ici ce  que j'avais
annoncé dans mon "introduction"

En effet, nous considérons le cheval comme un animal "noble", car il a
servi les rois,  les héros de  guerre et a  toujours été à  nos côtés.
Nous pourrions en dire autant sur le rat. Ne vous insurgez donc  point
au point de vous faire remarquer par votre entourage en lisant  cela!!
Ne pensez pas que le rat  nous a seulement apporté la grande  épidémie
de peste  noire, et  est source  d'énormément de  maladies! A cela, je
rétorquerais que  sans lui,  où en  serions-nous! Bactéries, maladies,
modifications génétiques, j'en passe et des meilleures, le rat a  tout
subi! Le pire, c'est qu'encore de nos jours, le rat est là pour cela !

S'il était doté  d'un esprit (j'en  doute, mais j'aime  bien reprendre
des arguments qu'on me jette à la figure quand j'aborde ce sujets avec
des   gens   juste-un-tout-petit-peu-mais-vraiment-pas-beaucoup-pas-le
-moins-du-monde chauvins),  le Rat  dirait: "  Humains, qu'est-ce donc
que cela? Vous me martyrisez, vous me chassez, me contraignez à  vivre
dans vos  ordures, et  n'étant point  assez que  cela, vous testez vos
médicaments  sur moi?  [Et si  j'étais à  votre place,  est-ce que  je
testerais  mes  médicaments  sur   vous?](Ceci  est  un  argument   de
personnification, que  l'on me  sert à  chaque  fois.  Le vrai  est le
suivant : "Et toi, t'aimerais bien que les chevaux te bouffent? Si  tu
bouffe du cheval prépares-toi à  te aire lyncher par eux  la prochaine
fois". J'ai juste retranscris ce  que l'on m'a dit. C'était  hier soir
même, où,  avec deux  trois amis,  nous étions  allés prendre un verre
dans un bistrot de Valenciennes, et nous étions en train de parler  de
nos plats préférés respectifs (je vous passe les futilités  racontées,
mais en  effet, le  steak tartare  original, donc  préparé avec  de la
viande de cheval  crue, est mon  plat préféré) et  c'est un homme  âgé
d'une quarantaine d'années  qui  s'est incrusté dans notre  discussion
qui nous a jeté cela à la figure. Pour vous dire jusqu'où va la bêtise
humaine ! 

J'imagine  déjà le  scénario d'un  roman, dont  le titre  serait: Les
Chevaux contre-attaquent !!! Où l'héroïne principale se ferait lyncher
par le  Roi des  chevaux parce  qu'elle est  une espèce  inférieure et
qu'elle a juste remis un Cheval à sa place. 

Non mais faut arrêter le délire! Où va le monde, avec des  billevesées
pareilles!! Il ne faut pas prêter de pensées humaines aux animaux.  Je
ne dénie pas qu'ils "pensent",  par exemple lorsque vous enfoncez  des
éperons  dans  les flancs  de  votre cheval,  il  pense à  la  douleur
ressentie, donc il va essayer de s'en débarrasser en allant plus  plus
vite. Ou pour  éviter de ressentir  à nouveau cette  douleur. C'est ce
qui est appelé en psychologie un réflexe de Pavlov (si vous voulez  en
savoir plus  demandez à  notre chère  amie ici  présente, j'ai nommée:
Wikipédia). D'ailleurs, ce  réflexe serait plus  un instinct, et  donc
une pensée  inconsciente. Donc  la forme  de "pensée"  des animaux  ne
serait pas consciente. Mais bon, attendez au moins d'être en terminale
(si vous y  arrivez) pour pouvoir  approfondir ce débat.  Et n'essayez
pas  de briller  devant vos  amis avec  cela, car  sans connaître  les
concepts  en  jeu, vous  ne  pourrez avancer,  et  ne ferez  que  vous
ridiculiser. Et je me marrerais bien, tiens. 

Je n'ai absolument pas envie de me rabaisser à un niveau  intellectuel
moindre. De plus, je trouve que ce site est vraiment bien, car il va à
l'encontre de  l'opinion publique  qui se  dégrade de  plus en  plus à
cause la globalization  ( je préfère  utiliser le mot  anglais qui est
bien plus approprié à ce phénomène que notre pauvre mot français), qui
fait manger rapidement dans des restaurants servant les mêmes plats en
série (cela me fait penser à  mes cours d'économie en seconde, sur  le
taylorisme. Ahhhh, c'est vieux tout ça... Pour information, j'ai  fait
série littéraire, lettres et langues, spécialité anglais LV1) et cette
même   globalization   entraîne  une   vacuité   profonde  au   niveau
intellectuel des jeunes de nos jours. 

La preuve en est faite avec tout ceux qui ont posté des messages aussi
affolants sur ce site. Pourquoi ne mangerions-nous pas de cheval? Il a
été élevé pour  cela. Les chevaux  de boucherie ne  sont pas ceux  que
nous  montons.  Heureusement,  la  viande  serait  tellement  dure  et
filandreuse qu'il serait impossible de  la manger. Quant au niveau  de
l'abattage, vous  croyez vraiment  que c'est  une exécution  publique,
avec la guillotine au milieu de la place, et les chevaux qui voit  les
autres  se  faire  décapiter?  Mouahaha!!!  (la  scène  pourrait  être
vraiment pas mal!!) Ah, j'en  pleure de rire devant mon  ordinateur!!!
Et même mon laptop se joint à moi!! 

 Si c'était le cas pour les chevaux, il en irait de même pour tous les
 bovins ovins  et autre  viande à  pattes que  nous mangeons!! Essayez
 d'imaginer  la  même  scène  pour  les  bœufs.  Ce  n'est  pas   très
 convaincant, n'est-ce pas?    Cette façon de  pensée révèle la  fange
 intellectuelle dans laquelle vous vous complaisez, ainsi que 90%  des
 français. J'ai même envie de  vous y laisser mariner, tellement  vous
 êtes bornée. Je suis sûre  que vous n'avez jamais effectué  une seule
 recherche sur  l'histoire des  chevaux en  France, ou  sur les normes
 européennes  et  mondiales  en  vigueur  concernant  l'abattage   des
 animaux. Ehh, oui, je suis tellement gentille que je vous révèle même
 que le monde  en dehors de  chez EXISTE!!! Les  français ne sont  pas
 seuls sur Terre!!  Non, par contre,  les gens des  séries américaines
 passant sur le réducteur de  cerveau (= la "télévision") ne  sont pas
 réels, désolée de vous décevoir. Mais en effet, il existe des  règles
 d'abattage. Sur google, le  simple fait de taper  "normes européennes
 sur l'abattage des animaux" donne ceci : 

http://www.efsa.europa.eu/fr/ahawtopics/topic/animalwelfare.htm
Juste : si le lien est cassé, il est INUTILE de m'en faire part : utilisez google/bing/yahoo/une boule de cristal mais ne me dites pas "le lien marche plus". (je répondrai pas, d'ailleurs. na !
Donc si vous croyez  encore qu'on mange du  cheval de course, libre  à
vous, mais sachez que cette  pensée est obsolète. Si vous  saviez quel
bien ça me procure de pouvoir  vous montrer à quel point vous  ne vous
intéressez pas au monde!! Même à ce que vous aimez, car je n'en  doute
pas, vous aimez faire de l'équitation, le simple fait qu'une  personne
mange du cheval et vous le dise vous pousse hors de vos gonds car vous
n'êtes même  pas au  courant qu'il  y a  des filières spécialisées. Je
vous renvoie là : 

la_viande_chevaline_un_patrimoine_indispensable_et_juridiquement_encadre.pdf

et aussi là  :  [[Viande_de_cheval]]

Vindjieuuuuu, et moi qui croyais que ceux qui faisait de  l'équitation
était plus ouvert. Ce n'est apparemment pas le cas, sauf pour mes amis
(pour compléter les informations  précédentes, je suis galop  7 depuis
deux ans, mais j'ai pas envie de participer à quelque concours que  ce
soit, surtout si c'est pour que de l'argent circulent sur mon dos sans
que j'en voie la couleur. C'est  contre mon éthique. Tout comme je  ne
regarde  ni  courses,  ni  concours  d'aucune  sorte,  car  les sommes
d'argent en jeu  sont tellement énormes  que c'en est  à en perdre  la
tête). Mais je  ne vois vraiment  pas en quoi  cela vous gêne  que des
personnes (sensées, voire même  plus sensées que vous,  qui critiquez)
disent qu'elles  mangent du  cheval. Vous  n'avez pas  à nous jeter la
pierre, c'est un aliment comme un autre, exactement comme le lapin, le
bœuf, l'autruche,  le kangourou,  la biche,  le sanglier,  le cerf, le
chien, les poissons,  et j'en passe.  Je veux dire  vous mangez de  la
viande, des animaux, nous aussi.

Et bien après ce pamphlet qui doit normalement complet (pour ceux  qui
mange du cheval, ou du moins,  selon ma vision des choses), je  serais
heureuse  de pouvoir  enfin laisser  mes doigts  se reposer.  Même en
jouant durant deux  jours d'affilée à  des jeux en  ligne, je ne  suis
jamais parvenue à avoir aussi mal aux doigts!! Vils vitupérateurs  que
vous  êtes!  Vous  aurez  au moins  gagné  la  bataille,  à savoir  la
résistance de mes doigts!! 

J'espère que je ne vous aurais  point paru trop ennuyeux. Je sais  que
j'écris beaucoup, et parfois je commets quelques fautes de style. Mais
pour les  fautes de  graphie, les  touches f  et s  de mon  clavier ne
fonctionnent  pas très  bien et  parfois je  tape un  peu vite,  donc
certaines lettres peuvent être inversées.Je m'en excuse profondément.

        A bon entendeur,
        U.K

Pour les réclamations, ou toute critique, mon adresse e-mail: [censurée]

Encore un mot (^^) : A  vous, monsieur le créateur du site,  je trouve
que c'est très bien  de soulever un des  nombreux débats qui anime  la
France et la société. La façon  dont vous le faites, je ne  peut qu'en
sourire  et  vous  supporter.  Je  suis  moi-même  parfois  victime de
discrimination, car je mange du  cheval. Mais je n'ai jamais  tous ces
arguments  en  tête,  et  encore moins  les  sites  sous  la main  (au
restaurant... c'est  un peu  dur de  manger avec  son laptop), donc je
vous remercie de  pouvoir enfin lister  tous les arguments  de défense
des  hippophages.  Le  seul  bémol,  c'est  que  vous  êtes  peut-être
légèrement trop méchant?  Mais bon, je  ne peux vous  en vouloir, nous
sommes  bien  souvent  tentés  par  la  provocation  et  la méchanceté
gratuite. Mais  évitez de  vous faire  insulter de  trop, je prendrais
cela pour  du masochisme.  Je vous  remercie encore  de m'avoir lu (si
vous  m'avez  lu),  et  vous  souhaite  une  bonne  nuit.  
 
Je voulais rectifier  un de mes propos :  J'ai dit qu'il existait  des
chevaux   élevés spécialement  pour   la boucherie: près  de  chez mon
frère, vers  Bailleul, il  y a  en effet  un éleveur   de chevaux, qui
élève les  poulains et   chevaux   dits  "de trait", donc des  chevaux
lourds,  type percherons  et   frisons pour  la  boucherie.  C'est  le
seul que je   connaisse, mais  je n'ai  malheureusement  pas de photos
pour attester de  ma  bonne  foi.  Mais après   consultations d'autres
sources (internet), en effet nous mangeons aussi des  animaux de club,
qui   ont été maltraités  lors des séances   d'équitation (où s'il  ne
voulait   pas  avancer,   "c'est   de   sa  faute,   c'est   lui   qui
s'arrête!!"),par  ces pauvres enfants abandonnés de  leurs parents  ou
trop  chouchoutés (les parents 68ards, où il est interdit d'interdire,
et interdit de  donner des baffes), et qui non contents d'écrire mal,   

[Peut être on écrit mal mais nous on est pas 
aussi con que vous pour faire de la provocation !!]

répondent à la provocation que vous avez insidieusement lancé!! - qui,
soit dit  en passant,  me fait  vraiment rire  - et  en plus  de cela,
manquent de respect envers leurs  aîné(e)s. J'avoue avoir eu du  mal à
les lire, car c'est incompréhensible avec toutes ces fautes. S'il vous
plaît, corrigez-les avant de les publier!!!

Sincèrement de votre côté (puisque  j'aime le tartare de cheval,  avec
un œuf au plat dessus, accompagné d'une bonne salade  verte...Hmm!) 

U.K
Que dire, après un tel pâté ? Déjà, on va commencer par la petite introduction désagréable pour te donner raison, vile petite (insulte), lorsque tu insinues que je suis méchant :
Effectivement, on sent ta fatigue monter, rien qu'aux fautes d'orthographe. Oui, je dis ça alors que j'ai arboré un "quotat" pendant des mois. Oui, je dis ça alors que je suis tellement mauvais en orthographe que je me fais offrir des dictionnaires par ma femme. Oui, je dis ça alors que j'en fais plein... Oui, je dis ça juste pour être désagréable. Mouhahahahha.

Sinon, peut-on vraiment ne pas apprécier quelqu'un qui emploie le mot "billevesée", que Desproges célébrait citait en ces termes ?
Je ne sais pas qui est le con antique qui a inventé le mot "billevesées", mais je crois vraiment que c'est le mot le plus laid de la langue française. Mais qu'attendent les quarante badernes semi-grabataires du quai Conti pour ôter ce mot ordurier du dictionnaire ? Vous entendez, les papis verts ? Vous ne pourriez pas faire un effort et nous ôter des oreilles et de la bouche des termes aussi crapuleux que "billevesées", au lieu de rester assis sur vos vieux testicules taris en vous demandant s'il faut mettre ou ne pas mettre "couille" dans le dictionnaire ? Trêve de billevesées, élevons le débat. »

Merci pour ton petit mail, malgré tes mots à mon intention : j'ai découpé de la viande pour moins que ça !
 

Premier Précédent (24 / 103) Suivant Dernier

Cliquez sur une catégorie pour avoir un mail aléatoire :
Messages de soutien Messages de soutien
Messages d'insultes Messages d'insultes
Créations artistiques Créations artistiques
Je t'aime pas, mais je sais écrire Je t'aime pas, mais je sais écrire

Vous n'aimez pas ce site ?

Tant pis pour vous. Je n'aime pas non plus les sites qui m'expliquent pourquoi tel ou tel animal ne peut être consommé.


Vous voulez nous contacter ?

Vous pouvez me contacter (encouragements, idées, insultes, chèques, ...) à l'adresse suivante : contact@jemangeducheval.com.

Si vous aimez ce site et que vous voulez des produits dérivés, vous pouvez consulter la "boutique".

 
 

(c) 2008-2010 Vous avez une idée ? contact@jemangeducheval.com