Un autre message ? Cliquez sur une icône ci-dessous, en fonction de votre humeur...
Messages de soutien Messages d'insultes Créations artistiques Je t'aime pas, mais je sais écrire
 S'abonner au flux RSS
Facebook Google +
Premier Précédent (86 / 102) Suivant Dernier

 

Merci de ne plus m’écrire car nous ne partageons pas les mêmes idées

Elvire - Dimanche 17 juin 2012.
Bonjour.

J’ai vu le lien vers ce site quelque part, et je le trouve révoltant.
Je ne suis pas contre le principe de manger du cheval, après tout c’est aussi 
un animal. Le problème est leur condition de transport. Quand on sait comment 
ils sont entassés dans un camion, sortis brutalement, assoiffés, affamés, 
je me demande vraiment comment on peut manger un aussi noble animal.

Je vais essayer de rester polie.
Je fais de l’équitation depuis une dizaine d’années, j’adore les chevaux
(pas dans mon assiette, comme certains...) et je me suis jurée de ne JAMAIS 
en manger.

Le cheval a servit les hommes avec fidélité et loyauté durant des milliers 
d’années, ce n’est pas pour finir dans VOTRE assiette. Et la guerre de 14-18 ? 
Elle se serait déroulée bien plus horriblement sans les chevaux.

Non, vraiment, ils ne méritent pas d’être mangés.
Cordialement (même suis je suis choquée, catastrophée, horrifiée, ...)
Elvire. =0
contact@jemangeducheval.com - mardi 26 juin 2012.
Bonjour,
 
Croyez-vous vraiment que l'utilisation du cheval en lieu et place des automobiles 
était une marque de respect ou un esclavagisme abusif ? Ne pensez-vous pas que 
les boeufs ont également beaucoup donné pour l'homme ?
 
Pourquoi placer l'espèce au dessus des autres, alors que seules certaines races 
sont élevées pour être montées et que la plupart des autres races seraient 
aujourd'hui disparues sans les hippophages ?
 
Vous vous trompez de combat : il faut se battre contre la maltraitance animale 
(et humaine, bien sûr), pas contre ceux qui consomment la viande que vous méprisez.
Elvire - mercredi 4 juillet.
Bonjour,
 
Je n’ai pas l’impression de me tromper de combat. Je n’entrerai pas 
en polémique car j’ai d’autres choses plus intéressantes à faire que 
de discuter par l’intermédiaire d’un ordinateur. Oui il faut lutter 
contre la maltraitance animal (la maltraitance humaine  est un autre 
combat, sinon cela veut dire que nous ne sommes que des animaux). 
Cependant s’en faire complice, et sciemment, me choque. 
C’est comme s’élever contre la prostitution en ignorant 
la responsabilité du consommateur.
 
Merci de ne plus m’écrire puisque visiblement nous ne partageons 
pas les mêmes idées et que nous ne nous convaincrons pas mutuellement.
 
Premier Précédent (86 / 102) Suivant Dernier

Vous n'aimez pas ce site ?

Tant pis pour vous. Je n'aime pas non plus les sites qui m'expliquent pourquoi tel ou tel animal ne peut être consommé.


Vous voulez nous contacter ?

Vous pouvez me contacter (encouragements, idées, insultes, chèques, ...) à l'adresse suivante : contact@jemangeducheval.com.

Si vous aimez ce site et que vous voulez des produits dérivés, vous pouvez consulter la "boutique".

 
 

(c) 2008-2010 Vous avez une idée ? contact@jemangeducheval.com