Franchir le cap ! 
 
Un autre message ? Cliquez sur une icône ci-dessous, en fonction de votre humeur...
Messages de soutien Messages d'insultes Créations artistiques Je t'aime pas, mais je sais écrire
 S'abonner au flux RSS
Facebook Google +
Premier Précédent (58 / 102) Suivant Dernier

 

Autant crever vite que rester ici bas et rester con!

Louis Van A. - lundi 22 août 2011.
bonjour
 
je suis absolument contre la pratique barbare de faire cuire le cheval : 
le cheval se mange CRU dediou!!!! en tartare!!!!sel poivre sauce et capre et 
c'est tout!!!!

je vois que nous avons le meme hobby : provoquer les hypophile, j'adore la qualité 
de leur expression, la mélodie des vers et des insultes, la maturité de  la refle... 
nan je vais pas pousser trop loin, disons plutot la maturité du reflexe myotatique 
qui fait bouger les doigts pour écrire des mails sans queue ni tete (comme le roti 
de cheval :D)
 
mon argument préféré est : depuis qu'il a été domestiqué, il a été un auxilliaire 
indispendable.... certes... mais avant??? ben tout comme après: à la casserole!!!!!! 
je ne pense pas que nos chers ancêtres pouvaient se passer de pas loin de 700 kilo 
de bidoche (apprivoisé donc en plus qui ne bouge pas quand on viens lui faire un 
calin avec le couteau)
 
l'autre argument tordant : le cheval est beau.... et noble... et si moi je le trouve 
moche??? et tout aussi expressif et noble que son pote le mouton ou le ragondin
(exellent paté soit dit en passant)? ?
 
bref vous voulez du kawai: prennez un lapin, un hamster, une tortue
vous voulez de l'utile: prennez un tracteur pour les champs ou une moto pour 
les sensations vous voulez du fidele : prennez un chien
 
le tout cumulé prend moins de temps qu'un cheval, mange moins et coute moins cher!
 
certains mange chat et chiens... s'ils m'en offrent... je gouterais... 
et si j'en creve... autant crever vite que rester ici bas et rester con!
 
merci pour ce site!!!!
 
signé : mon estomac
 
Franchir le pas
Premier Précédent (58 / 102) Suivant Dernier

Vous n'aimez pas ce site ?

Tant pis pour vous. Je n'aime pas non plus les sites qui m'expliquent pourquoi tel ou tel animal ne peut être consommé.


Vous voulez nous contacter ?

Vous pouvez me contacter (encouragements, idées, insultes, chèques, ...) à l'adresse suivante : contact@jemangeducheval.com.

Si vous aimez ce site et que vous voulez des produits dérivés, vous pouvez consulter la "boutique".

 
 

(c) 2008-2010 Vous avez une idée ? contact@jemangeducheval.com